NOUVELLES FORMATIONS PRINTEMPS 2019! INSCRIVEZ-VOUS RAPIDEMENT!

Aide-moi à faire seul

Tout un titre n'est-ce pas? Notre société met trop d'emphase sur la maladie d'Alzheimer, les étiquettes et les symptômes associés généralement à la maladie. En, au contraire, on met peu d’emphase sur les personnes qui souffrent de la maladie. Savez-vous ce que vit et ressent votre proche une fois qu'il a reçu le diagnostique ? Connaissez-vous ses frustrations, ses irritations de ne pas être compris, de ne pas pouvoir communiquer adéquatement ses idées, de voir son indépendance s’essouffler peu à peu? 

Le cas de Richard Taylor

Je vous raconte une histoire vécue par Richard Taylor, un psychologue qui, à sa retraite, a été diagnostiqué avec Alzheimer. Malgré tout, il a écrit un livre remarquable sur lui-même (Alzheimer’s from the inside out). Un jour, Richard disait à sa femme qu’une fois que leur chien serait mort, il en voulait un autre. Sa femme refusait parce que, selon elle, il ne pourrait pas s’en occuper, comme pour le sortir et le nourrir. Elle ne voulait pas avoir plus de responsabilités. Pour Richard, la présence d’un chien dans sa vie comblait sa solitude et son insécurité et dans sa discussion avec sa femme, il était capable de verbaliser sa part de responsabilité dans un tel engagement. Le chien représentait pour lui une activité de choix. Sa femme, par contre, ne voulait pas être obligée « de faire pour lui », et Richard avait encore les capacités « de faire certaines choses lui-même ».

La maladie Alzheimer nous expose à une nouvelle réalité en ce qui touche la communication, les besoins et les comportements, autant pour les proches que pour les personnes atteintes. La méthode Montessori, adaptée pour les gens avec démence, se fonde sur des idées humanistes fortes et sur l`application de quelques principes concrets, simples à appliquer à tous types d'activités permettant aux personnes présentant des troubles cognitifs de retrouver progressivement une dynamique active et positive. (Extrait d’un article de Jérome Erkes : référence : www.ag-d.fr)