Click Here for English Site

Le soin relationnel chez l'aîné en perte d'autonomie

Longtemps axé sur des soins basiques et le traitement des problématiques de santé, le modèle actuel de la gériatrie est voué à changer. L'enjeu devient alors d'humaniser le vieillissement et d'offrir une meilleure qualité de vie aux personnes âgées. En ajoutant le soin relationnel chez l'aîné en perte d'autonomie, il est possible de créer des milieux de vie pour aînés plus accueillants. Autant pour le personnel soignant que les résidents. C'est pourquoi le Centre Montessori Alzheimer souhaite offrir des formations continues certifiées pour les professionnels de la santé qui désirent innover pour des résidences pour aînés plus humaines.

Qu'est-ce qu'un soin relationnel pour aîné?

Les soins relationnels signifient que le professionnel qui prodigue les soins comprend parfaitement que, indépendamment de leur statut, de leur état ou des circonstances, leurs patients ont droit à leur unicité. Les aînés, peu importe leur niveau d'autonomie, ont le droit de vivre et de s'épanouir dans des relations significatives. Que leur but n'est pas uniquement de rester en vie, mais bien de la vivre pleinement malgré la maladie. Une approche où le respect de chaque personne qui passe sous le toit d'une résidence pour aînés est primordial. 

L'importance du consentement et du libre choix chez l'aîné en perte d'autonomie

La méthode Montessori adaptée insiste sur la nécessité et l'importance de proposer des choix aux résidents. Ça peut être simplement de demander la permission avant un soin pour permettre à la personne atteinte de troubles cognitifs de conserver un certain niveau de contrôle sur son corps et sa vie. Il est prouvé que les résidents sont beaucoup plus heureux et moins enclins à réagir de manière perturbatrice lorsqu'ils sont consultés... et qu'on leur donne le choix sur les choses qui les concernent!

Reconnaître l'unicité pour des soins relationnels chez l'aîné de qualité

Une grande partie de ce qui est nécessaire pour qu'une personne puisse fournir des soins relationnels vient de la reconnaissance de l'être humain derrière la démence - acquérir une compréhension en apprenant l'histoire de leur vie - et cela est précisément aligné avec la méthode Montessori adaptée de soins centrés sur la personne. 

Ramener l'humanité comme ligne directrice des soins aux aînés en résidence

Les bonnes relations nourrissent notre sentiment de sûreté, de sécurité et d'appartenance. Elles contribuent, entre autres, à nous donner un but et un sens à la vie. Peu importe l'âge, tous les humains sont réconfortés d'une manière ou d'une autre lorsqu'ils entretiennent des relations solides avec les autres. 

En résidence pour aînés (RPA, RI ou CHSLD), le personnel soignant est au centre des contacts humains des patients. Ce sont eux qui les accompagnent du matin au soir, mais aussi lors d'un moment de panique nocturne. Les aides-soignants ont littéralement le pouvoir d'apaiser, de calmer et de sécuriser. Même si ça, ce n'est pas dans leur description de tâches!

Les propriétaires et gestionnaires de résidences pour personnes âgées qui décident de former leur personnel à la méthode Montessori adaptée offre généralement des conditions de vie plus humaine à leur personnel soignant, mais aussi leurs résidents. On y observe moins de crises chez les patients et des employés plus engagés dans leur milieu de travail.