Click Here for English Site

Augmentation des cas de démence au Canada

La Société d’Alzheimer du Canada a publié une récente étude sur l’évolution de la démence dans les futures années. Des résultats plutôt inquiétants qui proposent une forte hausse (environ 51%) des cas de démence. Au Canada, l’Alzheimer toucherait un million de personnes d’ici 2030. Une hausse alarmante qui met aussi l’accent sur l’importance d’adapter les soins aux aînés atteints de troubles cognitifs avec des épisodes de démence. À l’heure actuelle, aucun programme de prévention n’est proposé.

Un système de santé qui n’est pas prêt à l’arrivée des baby-boomers

La population vieillissante et l’arrivée des baby-boomers dans le système de la santé ou dans les résidences pour personnes âgées vont créer un impact énorme. Les troubles cognitifs sont réputés comme étant des problématiques qui prennent beaucoup de temps de soins. Malheureusement, leur augmentation n’est pas une bonne nouvelle pour le système actuel qui traite, médicamente (parfois trop) et surcharge son personnel de soins.

L’importance des proches aidants avec la hausse des cas d’Alzheimer

Le système de santé, déjà affaibli, ne supportera probablement pas la demande. Voyant le nombre de patients augmentés devant une diminution des admissions en médecine. Ainsi, l’importance des proches aidants sera marquée. Les proches aidants agiront comme des aides-soignants et auront le pouvoir d’améliorer les conditions de vie de leurs proches souffrants de démence. 

Former les proches aidants d’aînés atteints d’Alzheimer, de troubles cognitifs et de démence 

Le Centre Montessori Alzheimer trouve important d’accompagner les proches aidants d’aujourd’hui et de demain. En enseignant une approche basée sur le respect, la dignité et l’autonomie de la personne atteinte. Le rôle du proche aidant est extrêmement difficile psychologiquement, financièrement et physiquement. C’est aussi un rôle que l’on prend sans vraiment le connaître et qui peut facilement prendre toute la place. Aucune formation n’est réellement proposée et ces accompagnateurs apprennent souvent au fur et à mesure que la maladie évolue. Ils sont pris pour acquis par le système de santé actuel. Il existe cependant plusieurs manières de rendre ce rôle plus valorisant et moins exigeant. Sachez que des formations pour proches aidants d'aînés atteints d'Alzheimer (incluant la démence) sont proposées par le Centre Montessori Alzheimer

Repenser la résidence pour personnes âgées avec démence… Et ça presse!

En plus d’enseigner la méthode Montessori aux proches aidants, cette manière d’approcher la maladie neurodégénérative permet d’améliorer les conditions de travail du personnel soignant. Les résidences pour aînés (RPA), centres d’hébergement de soins longue durée (CHSLD) et résidences intermédiaires (RI) auraient tout intérêt à apprendre à appliquer ces principes. Que ce soit par une formation de groupe concernant la méthode Montessori Alzheimer ou encore lors d'une formation certifiée pour professionnels de la santé travaillant en troubles cognitifs. Plusieurs avantages peuvent ensuite être observés:

- Réduction des comportements perturbateurs des résidents
- Réduction des tâches des préposés en proposant des solutions où le résident participe aux soins
- Augmenter le sentiment d’accomplissement autant du travailleur que de l’aîné
- Augmenter l'autonomie des résidents dans leur milieu de vie
- Améliorer l'ambiance du milieu de vie autant pour les gestionnaires, les travailleurs, les résidents et les visiteurs

Une méthode qui fonctionne, mais qui nécessite une réforme des milieux de soins.

Transformer le milieu de soins en milieu de vie pour aînés atteints de troubles cognitifs 

Le système de santé actuel a fait de la vieillesse un mal à guérir. Pourtant, l’aîné n’arrête pas d’exister. Vivre pleinement ne devrait pas avoir d’âge. Il faudra donc de la motivation de la part des gestionnaires pour réellement changer le milieu de vie des ainés atteints de démence. Pour le bien-être de leur personnel, des résidents et de toutes les personnes qui transigent par un milieu de vie pour aînés. Un projet possible, mais qui doit être mis en place dès maintenant pour prévoir les hausses de demain. Le changement du milieu de soins en milieu de vie débute par la réalisation de formations certifiées. Des formations qui permettront d’améliorer la qualité des relations humaines se créant sous le toit d’une résidence pour aînés. Créer un endroit aussi chaleureux que la maison quittée… 

Le futur ne sera pas rose si on ne se donne pas la peine maintenant de changer les choses. Les professionnels du Centre Montessori Alzheimer sont disponibles maintenant pour participer à la réforme des soins de santé. En tant que professionnel de la santé ou gestionnaire de RPA, RI ou CHSLD, vous pouvez suivre une formation sur l’approche Montessori ou obtenir une certification Montessori pour votre résidence pour personnes âgées. Cette certification comprend de nombreuses formations et d’accompagnement, mais surtout l’amélioration globale de votre milieu de vie pour aînés. Si vous êtes proche aidant, des formations sont aussi proposées afin d’être plus serein dans ce rôle. Vieillir n’est pas une fatalité, mais bien le cycle de la vie.

Normalisons ensemble la vieillesse et les troubles cognitifs.