Click Here for English Site

Alzheimer: Perte d’autonomie chez l’aîné en RPA

La maladie d’Alzheimer chez l’aîné, comme plusieurs autres troubles cognitifs, peut grandement impacter l’autonomie. La progression de la maladie sera généralement accompagnée par la perte de facultés cognitives. D’ailleurs, il n'est pas rare qu'on utilise le terme « résidence pour aînés en perte d'autonomie ». Un peu comme si la vieillesse venait inévitablement avec la perte de son autonomie. Peut-on offrir aux intervenants des formations pour préserver l'autonomie et l'accomplissement des personnes âgées?

Comment accompagner un aîné Alzheimer en perte d’autonomie?

La perte d’autonomie découle de la diminution des fonctions cognitives. Elle est généralement la cause de la maladie comme l'Alzheimer, le Parkinson, la maladie à corps de Lewy ou la démence. Pertes de mémoire, tremblements, problèmes visuels, périodes de confusion ou même des hallucinations sont tous des symptômes qui influencent la vie de l’ainé. Le proche aidant ou l’intervenant de santé auront donc un rôle important à jouer. Qui dit important ne veut toutefois pas dire de tout contrôler. On doit accompagner… Sans commander!

Repenser la résidence pour personnes âgées en perte d’autonomie

Les résidences pour personnes âgées en perte d’autonomie (RPA) sont généralement l’endroit tout indiqué pour un aîné atteint d’Alzheimer. La perte de fonctions cognitives ne permettant plus de vivre seul de manière sécuritaire. Pourtant, un bon nombre de RPA mettent l’accent sur le traitement des pertes cognitives plutôt que la préservation des compétences et des acquis. Cet unique changement au niveau de la pensée pourrait faire une différence dans le traitement du patient. En acceptant la condition de la personne Alzheimer et en l’encourageant à maintenir son autonomie, on peut maintenir un meilleur niveau de satisfaction de l'aîné. C’est souvent par de petits gestes simples que les personnes âgées préserveront leur autonomie plutôt que la perdre rapidement: 

  • Choisir leur habillement
  • Préserver des gestes d'hygiène (même si c’est plus long!)
  • Donner un consentement avant de recevoir des soins
  • Être informé de leur santé
  • Participer activement à la vie en RPA
  • Maintenir des relations sociales enrichissantes 

Formation pour intervenants et professionnels de la santé accompagnant des aînés Alzheimer en perte d’autonomie

L’approche Montessori propose une vision plus bienveillante de la maladie d’Alzheimer et des troubles cognitifs. Malgré les troubles cognitifs, un aîné peut accéder à un sentiment d’accomplissement. Il peut vieillir heureux et en paix avec la maladie. Nos professionnels du Centre Montessori Alzheimer sont disponibles pour des formations individuelles, en résidences pour aînés ou encore en groupe. C'est en changeant certaines routines et en adoptant une attitude basée sur le respect de l'autonomie que le patient Alzheimer peut s'épanouir.

Inscrivez-vous à une formation pour professionnels de la santé accompagnant des aînés Alzheimer afin d'améliorer l'ambiance de votre résidence pour personnes âgées en perte d'autonomie.